Blépharoplastie : paupières inférieures ou supérieures ?

Blepharoplastie > Blog > Blépharoplastie : paupières inférieures ou supérieures ?
Publié le : 15 Mai 2017 à 17:01
Blépharoplastie : paupières inférieures ou supérieures ?

La blépharoplastie désigne la chirurgie esthétique des paupières inférieures ou supérieures. Elle a pour objectif de rajeunir le regard et d’effacer l’aspect triste que le temps a laissé derrière lui. Selon les cas, cette intervention peut uniquement concerner les paupières inférieures, supérieures ou les deux. En quoi consiste-t-elle réellement et quels résultats peut-on escompter ?

La blépharoplastie des paupières supérieures

Quand elle se focalise sur les paupières supérieures, l’intervention a généralement pour but de corriger des paupières lourdes ou tombantes. Ces phénomènes peuvent effectivement donner un aspect fatigué au regard et à l’ensemble du visage et dans les pires des cas, gêner la vue.

Pour y remédier, le chirurgien va :

  • Réaliser une incision cutanée dans le pli palpébral
  • Enlever l’excès de tissu et de muscle si les paupières présentent un excès cutané
  • Enlever tout excès dans l’angle interne en cas d’amas graisseux

La blépharoplastie des paupières inférieures

Cette chirurgie est souvent associée à un lifting médio-facial pour que le visage retrouve une seconde jeunesse. Elle remédie, le plus souvent à :

  • La présence de poches graisseuses sous les yeux : une incision sera réalisée aux alentours de ces poches pour pouvoir retirer l’excès graisseux. La peau sera ensuite redrapée afin de dissimuler le plus possible l’incision
  • La présence de cernes creux : au lieu de retirer, on injecte un produit de comblement ou de la graisse dans ces creux afin d’y redonner du volume. Le produit le plus utilisé est l’acide hyaluronique

Les suites opératoires

Même si cette opération touche le visage, elle se fait en mode ambulatoire. Le patient devra ensuite :

  • Retourner chez le chirurgien trois à cinq jours plus tard pour se faire enlever les fils
  • Eviter les expositions aux rayons du soleil pendant au moins trois mois
  • Eviter les efforts violents pendants quelques semaines

Les résultats

Quand l’intervention a été réalisée par un chirurgien qualifié et que le patient a appliqué toutes ses recommandations, les résultats de la blépharoplastie sont durables et même définitifs suite à l’ablation de poches graisseuses. Il faudra néanmoins patienter environ trois mois pour que les résultats définitifs soient bien visibles. C’est aussi le délai nécessaire pour que les tissus retrouvent leur souplesse et que la cicatrisation arrive à maturité.

Le seul bémol c’est que malgré les bons résultats obtenus, le vieillissement va quand même engendrer un nouveau relâchement de la peau et une nouvelle intervention pourra être nécessaire plus tard.

Les complications éventuelles

Une première consultation préopératoire est fortement recommandée avant de passer sous le bistouri. Ce sera l’occasion de comprendre les détails de l’intervention, d’avoir une idée générale des résultats et de prendre connaissance des éventuelles complications. En tant que chirurgie, la blépharoplastie expose effectivement le patient à :

  • De légers troubles de la vision
  • Une sensation de tension au niveau des paupières
  • Une légère irritation des yeux
  • Des ecchymoses ou des œdèmes plus ou moins marqués selon les patients

A lire aussi :