Blépharoplastie : pour qui et comment ?

Blépharoplastie : pour qui et comment ?

Les effets du vieillissement se manifestent à travers de nombreuses parties de notre corps, notamment le visage. Progressivement, des poches apparaissent sur les parties inférieures ou supérieures de nos paupières, donnant un air fatigué à notre regard et nos yeux. Cependant, les évolutions technologiques de la médecine donnent la possibilité d'enlever ces poches : il s'agit de la chirurgie des paupières.


Qui peut subir ce genre d'intervention ?


La chirurgie des paupières consiste généralement en une intervention sur l'ensemble des paupières (parties inférieures et supérieures), éventuellement accompagnée d'un lifting du visage. Avant de pratiquer l'opération, le médecin va demander à ce que la personne concernée fasse un bilan ophtalmologique pour s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indication.
A un certain âge, les paupières d'une personne paraissent lourdes et confèrent un regard triste et fatigué. Par ailleurs, des plis de peau apparaissent sur les coins des yeux, parfois au point de gêner l'ouverture des yeux. À ce stade, le maquillage n'est plus efficace, notamment lorsque des poches sont visibles dans le coin interne de l'oeil.
Le chirurgien va distinguer deux cas possibles : la chute des sourcils, donnant un aspect de paupière supérieure lourde et un réel excès de paupière. Dans le premier cas, un simple lifting frontal, que vous pouvez le découvrir ici, peut arranger les choses, mais dans le cas contraire, la blépharoplastie est nécessaire. Il s'agira alors de rectifier l'expression donnée par le regard. Néanmoins, de nos jours, les chirurgiens retirent de moins en moins de peau pour que le regard ne soit pas creux. Ainsi, ils vont renforcer le rebord des yeux, en particulier lorsqu'il y a exophtalmie.


Comment se déroule l'opération ?


Le chirurgien va pratiquer une incision dans le creux de la paupière, ce qui rendra la cicatrice invisible. Cette incision va permettre d'éliminer l'excès de peau et de graisse situées près du nez. L'opération se déroule généralement moins d'une heure et l'ensemble de l'hospitalisation dure quelques heures. Ce genre de chirurgie est ambulatoire et nécessite tout de même une convalescence de dix à 15 jours.

A lire aussi :


 

  • Partager:

Rechercher

Les plus lus sur notre blog