La médecine esthétique des contours des yeux : comment cela se passe ?

La médecine esthétique des contours des yeux : comment cela se passe ?

La médecine esthétique s'adresse aujourd'hui à toutes les parties du corps y compris les contours des yeux. Comment cela se passe-t-il et pourquoi a-t-on recours à cette chirurgie ?

Le vieillissement des contours des contours des yeux

Lorsqu'on parle des yeux, on englobe dans ce terme les paupières inférieures et supérieures qui forment les contours des yeux. Au fil des ans, la peau à ces deux niveaux commence à se relâcher petit à petit ce qui entraîne l'apparition :

- d'une sorte de rideau cutané et musculaire

- d'une « poche »

Dans le premier cas, c'est le muscle qui a perdu de sa tonicité qui va favoriser l'apparition de ce rideau pouvant gêner la vue chez certaines personnes. Le rideau cutané se remarque surtout dans les deux tiers externes des yeux.

Dans le second cas, la poche apparaît surtout au niveau du tiers interne, au-dessus de la zone du canthus. Cette poche est causée par la présence en quantité de graisse dans les cavités orbitaires ce qui va engendrer une hernie. Dans ce cas-là, on parle d'une poche classique, mais on en distingue une autre forme également très peu esthétique : le cerne.

Qui dit cerne ici dit creux et non pas coloration. Ce phénomène est dû à l'évolution de la graisse ce qui va laisser un creux au fil du temps. En parlant de cerne, il faut distinguer les cernes colorées des cernes qui revêtent une peau normale.

Les solutions proposées par la médecine esthétique

Pour remédier à ces différentes sortes de phénomènes de vieillissement des contours des yeux, la médecine esthétique propose plusieurs solutions selon les cas.

Concernant la paupière supérieure, seule la chirurgie peut aider à enlever l'excédent de peau et de muscle. Si une poche est présente à l'intérieur, le chirurgien va également l'ôter pour dégager le rideau musculaire gênant la vue.

Pour ce qui est de la paupière inférieure, les médecins disposent de deux solutions :

- la chirurgie : elle est sollicitée lorsqu'une poche existe affichant un creux en dessous. L'intervention chirurgicale va alors permettre d'enlever la poche et de mettre la zone de la poche au niveau du creux de sorte à combler le vide.

- l'injection d'acide hyaluronique : c'est la technique la plus couramment utilisée et qui demande beaucoup d'adresse au médecin. En effet, puisque l'acide hyaluronique est un liquide très fluide et que la peau au niveau de la paupière inférieure est très fine, il faut l'injecter avec modération et beaucoup de précautions. Les injections se feront dans le sillon ce qui signifie dans le creux situé en dessous, cette partie creuse avec l'acide sera mise au niveau de la poche.

Les cicatrices

Pour que les solutions proposées apportent de bons résultats, le chirurgien devra réaliser des incisions au niveau des contours des yeux. Qu'en sera-t-il alors des cicatrices ?

Rassurez-vous, le chirurgien va faire les incisions à des emplacements stratégiques qui s'atténueront au fil du temps. De plus, il faut savoir que la peau des paupières se cicatrise très bien ce qui fait que les traces des incisions seront quasi-invisibles.

Pour les corrections apportées à la paupière supérieure, le chirurgien va inciser dans le pli palpébral supérieur. Ainsi, la cicatrice sera dissimulée dans le pli. Un problème subsiste toutefois : le dessin chirurgical. En effet, la petite difficulté qui demeure suite à une chirurgie de la paupière supérieure c'est de faire en sorte que la cicatrice reste dans le pli après extraction de l'excédent cutané, de tissu, de muscle et de graisse. Si la cicatrice en sort, le résultat laissera à désirer même si en général, elle n'est pas très visible.

En ce qui concerne les corrections touchant la paupière inférieure, l'incision se fera juste sous les cils. On l'appelle incision infraciliaire. À cet emplacement, la cicatrice sera totalement dissimulée, mais il faudra faire attention à ne pas trop en demander. En effet, trop d'injection ou une correction chirurgicale trop importante pourrait entraîner un ectropion qui se traduit par une petite éversion de la paupière inférieure due à trop de retrait.

Dans tous les cas, la médecine esthétique peut désormais corriger les imperfections situées au niveau des contours des yeux pour garder plus longtemps sa jeunesse. En savoir plus sur le prix de la chirurgie des paupiéres .

 

  • Partager:

Rechercher

Les plus lus sur notre blog