Chirurgie esthétique : un véritable succès notamment en Asie

Chirurgie esthétique : un véritable succès notamment en Asie

En chirurgie cosmétique, les chiffres n'ont cessé de croître partout dans le monde l'année dernière, atteignant l'ordre de 8.2%. Ce domaine progresse particulièrement bien en Asie, qui représente 22% du marché mondial, d'après les statistiques révélées par l'international master Course o, Ageing Science (IMCAS). Ces chiffres ont été d'ailleurs communiqués lors du congrès mondial qui a eu lieu à Paris le week-end dernier.

Un secteur en plein essor

Les opérations qui ont connu le plus grand essor sont surtout celles qui consistent à remodeler le corps : en 2015, la croissance a atteint 13.5%. Cela concerne plusieurs domaines : lifting du visage, implants, plastie abdominale,  liposuccion

Par ailleurs, il y a les opérations réalisées à l'aide d'appareils à impulsion (en particulier les lasers), qui ont connu une croissance de 9.3% en une année. Pour les augmentations mammaires, les chiffres restent stables, avec une progression de 3.9% dans le monde.

D'après certains spécialistes, les interventions en chirurgie esthétique devraient continuer dans cet élan et maintenir une progression stable, pour arriver à une croissance de 8.9% en 2020.

En 2015, ce marché représentait près de 6,89 milliards de dollars et pourrait dépasser les 20 milliards d'ici cinq ans. Les Etats-Unis, avec un marché de 45% l'année dernière, demeure le client le plus important dans ce domaine. Quant à l'Europe, il compte 24% des opérations, ce qui le place devant l'Amérique Latine (9%).

Marché prometteur en Asie

Mais le secteur semble être de plus en plus prometteur en Asie, où l'on escompte la progression la plus importante. En effet, de plus en plus d'asiatiques ont recours à l'occidentalisation, une intervention qui consiste à modifier l'aspect des yeux pour réduire leur apparence bridée. Le marché dans ce continent devrait atteindre les 13.8% d'ici 2020. En 2014, le nombre d'européens à recourir à la chirurgie esthétique représentait 25% dans le monde. Sa part devrait diminuer et arriver à 21% d'ici 2020.  

 

 

  • Partager:

Rechercher

Les plus lus sur notre blog